Agrégateur de comptes : lequel choisir ?

Il est indispensable d’utiliser les bons outils afin de maîtriser vos finances personnelles. L’agrégateur de compte permet de facilement centraliser l’ensemble de vos comptes bancaires (et parfois même tout votre patrimoine) au même endroit. Comment choisir son agrégateur ? Quels sont les éléments à prendre en compte lors de cette sélection ? Quel sont est le meilleur agrégateur de compte ? Dans cet article, nous répondons à toutes ces questions afin de vous permettre de faire le bon choix.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un agrégateur de compte ?

Un agrégateur de compte est une plateforme qui permet de regrouper les comptes détenus dans plusieurs établissements (ou pays) sur un seul Dashboard. Ainsi, en un clin d’œil, l’utilisateur peut connaître les soldes de ses différents comptes, faire son budget ou suivre la performance de ses investissements. En effet, nous allons voir que certains agrégateurs de compte vont beaucoup plus loin que les seuls comptes bancaires.

En effet, il faut distinguer deux grandes catégories : agrégateur de compte et agrégateur de patrimoine. Ces derniers (dont fait partie Finary) incluent souvent les comptes bancaires, mais gèrent également le reste du patrimoine, ce qui évite d’utiliser plusieurs plateformes en parallèle.

agregateur de compte finary

L’émergence de l’agrégateur de comptes a été rendue possible grâce à l’open banking et la directive européenne DSP2 (directive européen sur les services de paiement) entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Cette directive ambitieuse avait un but : permettre aux particuliers multibancarisés d’utiliser leurs données de façon libre et sécurisée. Les banques ont désormais l’obligation de vous permettre d’agréger vos comptes dits de paiement (compte courant, carte crédit) sur un site ou une application tierce. Cela casse leur monopole sur les données personnelles de leurs clients et encourage l’innovation dans le secteur financier, notamment via l’émergence de nombreuses Fintech.

Que ce soit sur application mobile (iOS, Android) ou Web, il existe aujourd’hui une multitude de solutions d’agrégation de compte. Les plus connus s’appellent Bankin, Finary ou encore Linxo. Certaines banques comme Boursorama ou Hello Bank proposent également à leurs clients de connecter les comptes d’autres établissements sur leur espace personnel. Plus ou moins performants, ils ont tous pour ambition de faciliter la vue de l’utilisateur en lui offrant une visibilité totale sur ses comptes.

L’avis de Finary
Selon une étude de Square, 42% des Français détiennent des comptes dans plusieurs établissements et sont donc multibancarisés. L’émergence des banques en ligne ne fait qu’augmenter ce chiffre. Pour beaucoup d’entre eux, l’utilisation d’un agrégateur bancaire est une évidence. Afin d’avoir une vision complète de son patrimoine, mieux vaut favoriser les plateformes qui vont au-delà de la simple agrégation bancaire et intègrent aussi l’immobilier, l’assurance-vie, le PEA ou l’épargne salariale ou encore la crypto.

Comment fonctionne un agrégateur de compte ?

Depuis la directive DSP2, l’activité de l’agrégateur de comptes est strictement encadrée par la loi afin de garantir la sécurité des utilisateurs. Grâce à l’open banking, l’utilisateur va pouvoir connecter ses différents comptes en toute sécurité. Le processus se passe en plusieurs étapes :

  1. Vous souhaitez connecter une banque sur un agrégateur de compte
  2. Indication de votre identifiant et mot de passe dans une fenêtre sécurisée. Ces données sont uniquement accessibles à la banque.
  3. Validation de la demande via la double authentification. La plupart du temps, vous devez valider la connexion via l’application ou le site de votre banque
  4. Votre banque est désormais connectée. Vous pouvez révoquer l’autorisation à tout moment.

Seules les entreprises détenant l’agrément DSP2 peuvent assurer la connexion aux comptes bancaires et donc agréger un compte. Elles sont régulées par l’ACPR et la Banque de France. Le leader français sur ce secteur s’appelle Budget Insight, et le leader mondial Plaid. Des plateformes comme Finary passent ensuite par des prestataires de ce type afin d’offrir l’agrégation de compte à leurs utilisateurs. Afin de vérifier si un prestataire a bien un agrément ACPR, vous pouvez consulter la base de données Regafi.

L’avis de Finary
L’utilisation d’un agrégateur est sûr : la plateforme n’a jamais accès à vos identifiants ou mots de passe bancaires. L’agrégateur dispose uniquement d’un accès lecture et ne peut pas effectuer d’opération sur vos comptes. Ainsi, même en très rare cas de fuite de données chez l’agrégateur, vos comptes bancaires sont en sécurité

Les fonctionnalités d’un agrégateur de compte

Le point de départ de l’agrégateur bancaire, c’est de vous donner de la visibilité et de la clarté sur vos finances. En effet, on ne peut pas améliorer ce qu’on ne suit pas. Voici les fonctionnalités principales qu’on retrouve chez les leaders du secteur.

###Suivi des soldes de vos comptes L’agrégateur permet de suivre les soldes de l’ensemble de vos comptes bancaires sur une seule et même plateforme, et ce en temps réel ! Plus besoin de vous connecter à vos différents espaces personnels, vous voyez tous les soldes en un clin d’œil. Cela permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’éviter d’avoir à utiliser les sites ou applications de vos banques.

appli finary

L’autre avantage de cette fonctionnalité, c’est d’éviter les découverts bancaires qui peuvent se révéler coûteux ! Un bon agrégateur de compte vous informera par email ou notification mobile d’un solde négatif sur l’un de vos comptes, ce qui permettra d’éviter les agios et autres frais que peuvent prélever les banques dans ces cas.

Suivi des emprunts

L’investissement immobilier est la classe d’actif préférée des Français. Qui dit immobilier, dit emprunt ! Encore une fois, l’agrégateur de compte permettra de centraliser l’ensemble de vos emprunts en cours afin d’avoir une visibilité parfaite sur vos passifs :

  • Montant total des capitaux restants dus
  • Taux d’intérêt moyen
  • Levier utilisé
  • Taux

Encore mieux, certains agrégateurs de comptes permettent de lier vos emprunts à des biens immobiliers afin de suivre l’avancement des remboursements et votre pourcentage de détention net.

Suivi du Budget

Historiquement, l’agrégateur de comptes était un outil de budget. Agréger un compte ou plusieurs permettait surtout de suivre ses dépenses ! De nombreuses plateformes se concentrent sur l’accès aux historiques ou le suivi des dépenses mensuelles et permettent de les catégoriser. Ainsi, vous pourrez voir ou va votre argent chaque mois : restaurant, voyage, remboursement d’emprunt, santé, etc. Cette fonctionnalité permet également de rester vigilant.

Certaines plateformes permettent d’identifier les abonnements comme Netflix ou Spotify afin de vous assurer que vous ne payez pas de services superflus.

Initiation de virement

La DSP2 a deux volets : la consultation des comptes, et l’initiation de virements. L’agrégateur de compte peut ainsi proposer à ses clients d’initier des virements directement depuis sa plateforme. Plus rare, cette fonctionnalité n’est généralement pas très plébiscitée des utilisateurs.

Affichage d’indicateurs avancés

L’accès aux informations bancaires (y compris les emprunts) permet à un bon agrégateur compte bancaire de calculer des indicateurs très utiles :

  • La capacité d’emprunt restante : montant en euro que vous pourrez théoriquement rembourser chaque mois. S’il est positif, vous pouvez théoriquement vous endetter pour investir dans des actifs comme l’immobilier.
  • le taux d’endettement : le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSH) l’a fixé à 35% au maximum. Si vous êtes en dessous, cela signifie que vous avez encore de la capacité d’épargne disponible.
  • le matelas de sécurité : il se définit comme l’argent placé sur des supports sans risques (ex: livret A) rapidement disponible. Selon son appétence au risque, il est généralement recommandé d’avoir entre 3 et 6 mois.

Gestion d’autres classes d’actifs

L’agrégateur de compte se limite bien souvent aux comptes bancaires, ce qui limite son intérêt. Certaines plateformes innovantes ont décidé d’aller plus loin et d’inclure carrément tout le patrimoine : immobilier (Physique ou SCPI), comptes d’investissement (PEA, Assurance-Vie, Compte Titres), cryptos, métaux précieux ou encore Crowdfunding. Leur objectif : vous donner une visibilité complète sur la valeur globale de votre patrimoine et vous permettre de mieux piloter vos investissements.

La sécurité des agrégateurs de comptes

L’utilisateur d’un agrégateur de compte éxige le partage d’identifiants bancaires. Cette opération peut sembler dangereuse de prime abord, mais la réglementation DSP2 rend cela parfaitement sécurisé.

L’agrégateur bancaire n’a pas accès à vos identifiants bancaires

Lorsque vous connectez vos comptes sur un agrégateur, ce dernier n’a jamais accès à vos identifiants et mots de passe. C’est la banque et le prestataire technique réglementé par l’ACPR qui gèrent cette partie. La connexion est chiffrée et doit être validée par une double authentification qui se réalise généralement sur l’application mobile ou le site de la banque.

Cela signifie également que l’agrégateur de compte ne peut pas effectuer d’opérations comme des virements sur vos comptes bancaires. Il a simplement un accès lecture afin de vous afficher vos soldes et d’autres informations intéressantes.

L’agrégateur de compte doit respecter la RGPD

Chaque plateforme active en Europe doit respecter l’ensemble des dispositions de la RGPD. Elle doit donc publier sa politique de confidentialité et permettre à l’utilisateur d’avoir accès à l’ensemble de ses données personnelles sur demande. Vous avez également le droit de demander la suppression de votre compte ainsi que l’effacement de l’ensemble de vos données à tout moment.

L’utilisation de vos données personnelles

L’agrégateur de compte va disposer de nombreuses données sur vous et vos habitudes. Il est indispensable de vérifier ce qu’il va faire de vos données personnelles avant de vous lancer ! De nombreux agrégateurs bancaires gratuits revendent en réalité vos données à d’autres sociétés ou vous affichent des pubs pour vous vendre des services financiers.

De plus, de nombreux agrégateurs appartient en réalité à des groupes bancaires (Linxo appartient à Crédit Agricole, l’actionnaire majoritaire de Bankin est Crédit Mutuel.

La question est la suivante : êtes-vous prêts à utiliser un service gratuit qui vend vos données, ou préférez-vous utiliser un service payant qui garantit que vos données ne seront pas revendues ou partagées avec des tiers ?

L’avis de Finary
Chez Finary, nous avons fait deux choix forts : pas de revente de données ni de pubs. A la place, nous proposons une plateforme de base gratuitement, et l’accès aux fonctionnalités avancées via l’abonnement à Finary Plus. Accessible dès 10€/mois, cette offre garantit notre indépendance vis-à-vis des banques et autres tiers. Notre seul client, c’est vous l’utilisateur.

Finary : l’agrégateur de compte nouvelle génération ?

Il était difficile de faire parler du sujet passionnant qu’est l’agrégateur de compte sans aborder de notre propre plateforme. Nous allons cependant essayer de rester parfaitement objectifs dans notre présentation de la plateforme, de ses fonctionnalités et des raisons pour lesquelles nous pensons que c’est actuellement le meilleur agrégateur de compte.

Desktop 01.png

Finary est une fintech française fondée fin 2020 par Mounir Laggoune et Julien Blancher. En tant que société indépendante, nous mettons la technologie au service des investisseurs particuliers. Avec Finary, nous leur permettons pour la première fois de suivre l’ensemble de leur patrimoine en ligne et en temps réel. Nous ne faisons pas de pubs et ne vendons pas de produits financiers. Notre modèle économique repose entièrement sur Finary Plus, notre version premium qui permet de gérer votre patrimoine de façon optimale.

Un agrégateur de comptes surpuissant avec 10 000 banques et plateformes d’investissement

Finary a été pensé pour les investisseurs modernes. C’est pour cela que nous avons décidé de ne pas nous limiter aux banques françaises, mais de proposer la vaste majorité des banques européennes, américaines et canadiennes. Vous pouvez donc connecter Boursorama, HSBC ou encore JP Morgan sans aucun souci ! L’ensemble des intégrations disponibles est visible ici, et nous connectons régulièrement de nouveaux établissements.

Nous avons même décidé d’aller bien plus loin en proposant toutes les grandes plateformes d’investissement : Boursorama, Bourse Direct, Fortuneo, DeGiro et bien plus encore. Vous pourrez synchroniser ces comptes de façon sécurisée afin de suivre votre PEA ou votre Assurance Vie sur Finary.

Pour l’agrégation bancaire, nous travaillons avec le leader français (Budget Insight) et le leader mondial (Plaid) de l’agrégation bancaire afin de garantir la qualité des intégrations et la sécurité des données.

Suivi de l’ensemble de votre patrimoine

Suivre ses comptes bancaires, c’est bien ! Mais imaginez que vous puissiez également suivre l’ensemble de votre patrimoine ? C’est possible, avec Finary. Notre plateforme vous permet de suivre absolument toutes les classes d’actifs les plus populaires, et certaines très exotiques.

Voici la liste non exhaustive des actifs que nous gérons :

  • Immobilier : résidence principale, secondaire, biens locatifs et SCPI
  • Actifs cotés : Assurance-vie, PEA, comptes-titres, PER, plan épargne entreprise avec des miliers d’intégrations automatiques
  • Comptes bancaires et livrets : banques françaises, étrangères, néo-banques
  • Crypto-monnaie : connexion sécurisée à Binance, Coinbase, Kraken, Bitstamp, FTX, Bitpanda, Crypto.com, synchronisation des Wallet Ethereum et Bitcoin, +6000 cryptos..
  • Startups & PME : BSPCE, Investissement en crowd-equity, Business Angel, Titres non cotés
  • Métaux précieux : toutes les références d’or, d’argent, de platine et de palladium
  • Actifs exotiques : suivi d’autres classes d’actifs comme les montres ou les voitures de collection, le crowdfunding immobilier, l’art ou encore les sneakers.

En plus des actifs, il est aussi possible de suivre vos passifs (ou emprunts) sur Finary. Vous pouvez ajouter vos emprunts en synchronisant vos comptes bancaires en quelques clics. Vous verrez ensuite le coût réel de votre emprunt, vos mensualités ainsi que le capital restant dûs.

L’avis de Finary
Nous ajoutons régulièrement de nouvelles fonctionnalités et construisons notre roadmap en fonction des demandes de nos utilisateurs. D’ailleurs, notre roadmap est publique et peut être consultée ici.

Suivez de vos performances en temps réel

Utiliser un agrégateur de compte aussi puissant que Finaruy permet de suivre l’évolution de vos plus- ou moins-values en temps réel. Le Bitcoin s’envole ? Le Nasdaq plonge ? Ces variations seront immédiatement visible sur votre patrimoine.

En plus des prix en temps réel, nous vous affichons aussi des Insights uniques, comme les frais cachés que vous payez, votre profil de risque, votre taux d’endettement, matelas de sécurité, ou encore votre classement par rapport aux autres français. Ces indicateurs évoluent en même temps que votre patrimoine augmente ou baisse.

Analyse de vos frais

Les frais, c’est l’ennemi de votre patrimoine. La plupart sont cachés dans des produits financiers comme les fonds d’investissements et viennent fortement impacter votre performance. Grâce à notre technologie unique, nous sommes capable d’identifier tous les frais superflues dans vos enveloppes d’investissement (Assurance-Vie, PEA, Compte Titres). Nous vous montrons l’impact long terme de ces frais sur vos placements et vous proposons des alternatives moins chères et plus performantes. Seule une entreprise indépendante des grands groupes bancaires peut proposer ce genre d’analyses !https://www.youtube.com/embed/EgUqF6-7AYY

Rejoignez une communauté d’investisseurs passionnés

Le savoir est une force, partageons-le. C’est avec cette idée en tête que nous avons créé la communauté Finary. C’est un espace sur lequel vous pourrez échanger avec d’autres investisseurs et poser toutes vos questions. Aucun commercial essaiera de vous vendre un produit défiscalisant ici, c’est un lieu d’échange et d’apprentissage !

En plus de la communauté, nous proposons aussi les Finary Talk. Ces conférences gratuites sont l’occasion d’écouter des investisseurs expérimentés partager leurs secrets et méthodes. Nous prenons également du temps pour laisser la communauté poser ses questions !

Questions fréquentes sur un agrégateur de compte

Quel est le meilleur agrégateur de compte ?

Le meilleur agrégateur, c’est celui qui gère l’ensemble de votre patrimoine (pas simplement les comptes bancaires) et qui garantit que vos données ne seront pas revendues à des tiers. Finary est la seule plateforme qui fait les deux, et des milliers d’investisseurs l’utilisent pour piloter leurs patrimoines.

Faut-il choisir l’agrégateur de compte de sa banque ?

Pas forcément ! En utilisant un agrégateur de compte indépendant, vous évitez de partager toutes vos données avec une seule banque. Cela semble plus judicieux et sûr.

Qu’est-ce qu’un agrégateur de compte ?

Un agrégateur de compte, c’est un site Web ou une Appli qui permet de regrouper l’ensemble des comptes détenus dans plusieurs établissements (ou pays) sur un seul Dashboard. Ainsi, en un clin d’œil, vous pourrez connaître les soldes de vos différents comptes, voir vos dépenses et même suivre vos investissements.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser