Le daily trading, une stratégie d’investissement rentable ?

Avec la démocratisation des brokers en ligne sur smartphone, l’imaginaire populaire bien ancré autour des revenus faramineux des métiers de la finance et plus particulièrement des traders, de plus en plus de personnes se lancent dans le trading d’actif financier en tout genre. Principalement motivés par la réalisation de profit à court terme, souvent en opposition avec les stratégies de placement financier sans risque, de nombreux investisseurs particuliers s'orientent vers une stratégie d’investissement communément appelé le daily trading. En quoi consiste le daily trading ? Est-ce une stratégie d’investissement rentable ? Comment maximiser ses gains avec une stratégie de daily trader ? Nous allons vous apporter nos conseils en toute indépendance sur cette stratégie d’investissement en vogue.

Sommaire

Qu’est-ce que le daily trading ?

Le daily trading peut se définir comme une stratégie d’investissement consistant à acheter et vendre des actifs financiers plusieurs fois dans la même journée. L’objectif du daytrader est de profiter des effets de volatilité sur des actifs faisant l’objet d’une cotation continue (investir en bourse par exemple, ou dans les cryptomonnaies).

La volatilité se définit comme la variation à la hausse ou la baisse d’un actif sur une période plus ou moins courte. Plus un actif est volatile, plus son amplitude de variation est importante.

Si la volatilité peut être perçue comme un facteur de risque pour les investisseurs traditionnels, les daily trader la voient comme un vecteur d’opportunités : acheter au plus bas pour revendre dans la même journée au plus haut. 

Forcément, avec une telle méthode et quand le pari est gagné, le daily trading permet d’empocher une plus-value. Pour ce faire, le day trader va s’intéresser à tout type d’actif financier pourvu que la volatilité et la liquidité (pour fermer rapidement sa position) soit suffisantes :

  • les devises ;
  • les matières premières ;
  • les produits dérivés (swap, CFD, CDS..) ;
  • les actions…

Pour résumer, la volatilité étant perçu comme un risque de marché, le daily trading consiste à tirer profit de ce risque à court terme.

Daily trading : est-il possible de prévoir les comportements du marché pour générer des gains à court terme ?

L’enjeu est ici fondamental : en prédisant le comportement du marché à court terme, la volatilité n’est plus perçue comme un vecteur de risque, mais un vecteur d’opportunité. Le daily trading serait alors une activité particulièrement lucrative se distinguant d’un simple jeu de hasard à somme nulle. Mais, est-il réellement possible de prédire le comportement d’un actif à court terme ?

Les méthodes d’analyse prédictive du daily trading

Pour prédire le comportement d’un actif financier, deux approches sont couramment utilisées par les daily trader :

  • l’analyse technique
  • l’analyse fondamentale

L’analyse technique en daily trading : mythe ou réalité ?

L’analyse technique consiste à utiliser un certain nombre d’outils statistiques (moyennes mobiles, stochastics, supertrend…) permettant de rendre compte avec plus de finesse des tendances de marché. Souvent proposés par les brokers en ligne pour suivre les cours, ces indicateurs font l’objet d’une littérature importante sur l’interprétation du comportement de ces indicateurs entre eux.

Par exemple, le croisement de deux moyennes mobiles à durées différentes serait annonciateur d’une tendance haussière (golden cross) ou baissière (death cross).

Bien entendu, si les choses étaient aussi simples, il n’y aurait que des paris gagnants. On peut néanmoins observer que la tendance était déjà haussière bien avant le croisement de la MM100 avec la MM200.

De plus, ces outils techniques ne donnent aucune indication sur le bon moment pour revendre alors qu’une tendance baissière semble s’installer… 

L’avis de Finary : Concrètement, nous pourrions disserter des jours sur la véracité de l’analyse technique : certains daily trader jureront qu’elle est fiable et indispensable tandis que d’autres diront qu’elle s’amuse avec les biais cognitifs (notamment le biais de confirmation et le biais rétrospectif) des pauvres humains que nous sommes.

L’analyse fondamentale et daily trading : surfer sur les effets d’annonce ?

L’analyse fondamentale est quant à elle plus audible sur son lien direct avec la variation des actifs à court terme. Elle se définit comme la méthode d’analyse visant à déterminer la valeur d’un actif en se focalisant sur ces facteurs sous-jacents tels que :

  • la croissance du chiffre d’affaires et/ou des bénéfices (pour les actions d’entreprise, ce qui n’est pas toujours le cas en témoigne l’affaire Gamestop)
  • les annonces favorables (Elon Musk investit dans le bitcoin) ou défavorables (une faille de sécurité dans la blockchain du bitcoin est détectée)

S’il est indéniable que la valeur d’un actif monte suite à une annonce favorable, il est dans la pratique beaucoup plus difficile de capter cette valeur. En effet, si sur un graphique, la valeur d’un actif passe de 1 à 100 en 1 heure, on aura tendance à penser que des transactions ont aussi été effectuées aux valeurs 2,3,4 etc et qu’un petit malin, suite à l’annonce, a pu tirer une plus-value importante… Il s’agit en réalité d’un effet d’optique : si suite à l’annonce les ordres d’achat passent instantanément de 1 à la valeur 100, le cours de l’actif sera de 100 sans que vous ne puissiez exécuter votre ordre à un prix inférieur. Autrement dit, la valeur de marché de l’actif rattrape instantanément sa valeur réelle sans que daily trader puisse en tirer profit. 

Ce phénomène est en lien étroit avec une théorie bien connue : la théorie des marchés efficients.

La théorie des marchés efficients : est-il possible de battre le marché avec le daily trading ?

La théorie des marchés efficients repose sur l’idée que la valeur d’un actif donné intègre en continue toutes les informations disponibles de sorte que sa valeur de marché reflète sa valeur réelle : le prix du marché est le juste prix.

Dès lors, les fluctuations des prix d’un actif sur l’avenir reposent sur une marche aléatoire, imprévisible par essence. En conséquence, il serait impossible de battre le marché, c’est-à-dire profiter d’un éventuel écart de valeur sans que cela résulte d’une prise de risque (un risque de perte).

Largement admise dans le monde de la finance suite aux travaux empiriques (études pratiques consistant à valider une théorie) d’Eugène Fama, c’est notamment dans ce sillage que se sont construites les stratégies d’investissement passif et l’engouement pour les ETF (trackers).

Forcément, cette théorie ne prêche pas en faveur du daily trading puisqu’elle résume cette pratique à un jeu de casino où le day trader fait des paris à la hausse ou à la baisse en ayant l’illusion de prendre des décisions éclairées.

Pour autant, certaines imperfections de marché subsistent toujours en raison notamment des opérateurs de marché. La valeur d’un actif n’étant que l’agrégat de décisions humaines, les humains peuvent avoir collectivement tort (en raison notamment des biais cognitifs) en témoignent les différentes bulles spéculatives.

Est-il possible de gagner de l’argent avec le daily trading ?

Malgré tous ces éléments à charge : peut-on gagner réellement de l’argent avec le daily trading ?

La question n’est pas tranchée, même s’il est incontestable que certains daily trader arrivent à tirer des revenus de cette activité. Mais dans ce cas, gagnent-ils plus que leur indice de référence (autrement dit : est-ce qu’ils ont réussi à battre le marché et à gagner plus d’argent qu’en conservant leur investissement sur le long terme) ? 

Encore une fois : difficile à dire, il n’y a pas d’étude concrète sur les gains des daily trader. 

Ce qui est sûr c’est qu’il s’agit d’une stratégie d’investissement très risquée dont les risques de pertes sont très importants (d’autant plus s’il y a recours à l’effet levier).

Il faudra aussi prendre en compte le temps passé à effectuer des arbitrages et des analyses. En effet, le daily trading implique d’être sur le pied de guerre en permanence pour acheter et vendre des actifs : une véritable activité professionnelle. Il faudra donc bien prendre soin de rapporter vos gains au temps passé… 

En prenant en compte cet élément, il est fort probable que le daily trading soit peu rentable pour la plupart des particuliers.

Nos conseils pour faire du daily trading

Si malgré nos analyses et mise en garde, vous souhaitez quand même vous lancer dans le daily trading. Voici quelques conseils.

Conseil n°1 : N’investissez pas toute votre épargne dans le daily trading

Placer tous ses œufs dans le même panier est l’une des erreurs de l’investissement. Nous vous recommandons de consacrer 10 % maximum de votre épargne à cette activité et de ne pas investir plus de 1 % par trade lisser votre risque.

Conseil n°2 : Evitez les ordres au marché

Les ordres aux marchés sont des ordres passés au meilleur prix disponible, il n’y a donc pas de garantie de prix. Avec ce type d’ordre, vous risquez d’acheter à un prix bien plus élevé que celui que vous étiez prêt à payer.

Conseil n° 3 : Vérifiez les commissions perçues par le broker

Les commissions sur chaque trade peuvent être importantes et impacter grandement votre rentabilité nette à mesure que vous multipliez les arbitrages. Soyez vigilant !

Conseil n°4 : Fixez-vous des limites

Faire du trading au quotidien peut vite se transformer en ascenseur émotionnel. Certaines personnes sont plus résilientes que d’autres, apprenez à vous connaître pour éviter les périodes de “tilt”. La meilleure solution pour éviter les trade compulsifs reste de fixer une stratégie et de s’y tenir.

La solution Finary :
Vous disposez de nombreuses solutions pour faire fructifier votre argent, le mieux étant de commencer à investir jeune. Selon vos objectifs et besoins, vous pouvez vous tourner vers des solutions à court terme comme le crowdfunding et le trading ou à moyen et long terme telles que l’immobilier locatif, l’assurance-vie ou le compte-épargne. Pour augmenter vos chances, diversifiez vos sources de revenus, sans vous éparpiller pour autant.

Questions les plus fréquentes sur le day trading

Quels sont les risques du daily trading ?

Sur l’échelle du risque financier, le daily trading est une stratégie d’investissement très risqué et ce notamment en raison du comportement imprévisible du marché, des biais cognitifs des investisseurs humains, des technologies des investisseurs institutionnels.

Quelles différences entre le swing trading et le daily trading ?

Le swing trading est une stratégie d’investissement à court terme consistant à conserver les actifs pendant plusieurs jours tandis que le daily trading implique de conserver les actifs moins d’une journée.

Combien d’argent peut-on gagner avec le day trading ?

Les possibilités en day trading étant nombreuses, il est difficile de savoir combien peut-on gagner d’argent avec ce type de stratégie. Ce qui est sûr c’est que les risques de perte sont importants. Il faudra donc être particulièrement vigilant avec le daily trading.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser